de 9h à 18h

lundi - Vendredi

26 rue du Petit Parc

33200 BORDEAUX - Fr

+33 953 606 164

contact@baronimmo.fr

Comparer les annonces

Ce qu’il faut savoir sur les simulations de rentabilité

Un arrêté va homologuer d’importants changements.

En effet, il est apparu que certains outils de simulation de performances futures présentaient des caractéristiques peu réalistes…note l’AMF.

Selon les paramétrages de l’outil de simulation, des projections d’évolution de la valeur de l’investissement sont alors générées, prévoyant plusieurs scénarii possibles, des plus pessimistes aux plus optimistes.

Aussi, lorsque l’information contient des données sur les performances futures, l’AMF a voulu encadrer les informations diffusées. Les conditions suivantes doivent être remplies (article 314-15 du règlement général de l’AMF) :

  • l’information ne se fonde pas sur des simulations de performances passées ni ne s’y réfère,
  • elle repose sur des hypothèses raisonnables fondées sur des éléments objectifs,
  • lorsque l’information est fondée sur des performances brutes, l’effet des commissions, des redevances ou autres frais est précisé,
  • elle fait figurer en bonne place une mention précisant que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

L’AMF recommande de retenir les bonnes pratiques suivantes :

  • les simulations de performances sont réalisées sur la base d’hypothèses de marché réalistes,
  • les hypothèses de volatilité utilisées dans un graphique de simulation de performances futures sont cohérentes avec les actifs sous-jacents, l’allocation et la durée d’investissement simulés,
  • une simulation tient compte de l’horizon de placement et doit être fondée sur des hypothèses raisonnables de marché cohérentes avec cet horizon d’après des données objectives,
  • on n’utilisera pas des hypothèses économiques à long terme de taux d’intérêt pour simuler à court terme des performances futures de placement en taux d’intérêt.

Le 4 de l’article 314-15 sera modifié ainsi :

  • elle fait figurer en bonne place une mention précisant que les performances simulées ne préjugent pas des performances futures.

L’AMF recommande l’insertion d’un message standardisé, permettant d’alerter les investisseurs sur le fait que les simulations ne sont pas des promesses de rendement mais des outils pédagogiques.

 

img

Edouard BARON

Articles Similaires

Repères sur le marché des diamants

Introduction La demande mondiale progresse de 6 %/an. Le marché de l’investissement représente 1 milliard de $. Le marché de la bijouterie représente 60 milliards de $. 1 carat équivaut à 0,20 grammes.

continuer la lecture
par Edouard BARON

Repères sur le marché des terres agricoles

Constat La population mondiale connaîtra une croissance de 40 % à horizon 2050, pour atteindre 9 milliards d’habitants. Les moteurs qui nourrissent le besoin en matières premières des pays émergents ne sont pas uniquement quantitatifs

continuer la lecture
par Edouard BARON

Repères sur le marché des œuvres d’art

{Mieux vaut acheter l’œuvre majeure d’un artiste mineur que l’œuvre mineure d’un artiste majeur. Il s’agit d’acheter l’œuvre qui soit la plus représentative de l’artiste car c’est celle que les gens retiendront dans le temps. Peu de personnes sont intéressées par le coté sombre des grands artistes. Les gens retiennent les choses iconiques.} {Acquérir des œuvres d’art n’est pas réservé à une élite. La moyenne des transactions aux enchères dans le monde est inférieure à 5.000 $.}

continuer la lecture
par Edouard BARON

Rejoignez la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.