de 9h à 18h

lundi - Vendredi

26 rue du Petit Parc

33200 BORDEAUX - Fr

+33 953 606 164

contact@baronimmo.fr

Comparer les annonces

Les OPCVM de court terme

Placement sécuritaire par excellence, un OPCVM monétaire a pour objectif de réaliser une performance en liaison avec le taux directeur de la BCE. L’indice de référence est l’EONIA.

Pour obtenir ce niveau de rémunération, les gérants investissent dans les bons du Trésor, les certificats de dépôts et les billets de trésorerie. La détention de ces titres ne fait courir quasiment aucun risque, hormis celui de la faillite éventuelle de l’émetteur. Ces titres étant émis pour des périodes très courtes, le risque de taux qui leur est associé est donc très faible.

Deux familles de produits cohabitent au sein de cette catégorie.

Les OPCVM monétaires ou OPCVM de trésorerie régulière

Les monétaires réguliers jouent la sécurité et la visibilité. Le rendement est connu d’avance et la performance régulière (investis en titres dont l’échéance est proche).

Un produit monétaire régulier progresse chaque jour de l’EONIA moins les frais de gestion (s’il y en a), divisé par 360. La durée du placement peut se limiter à une journée.

Les OPCVM de trésorerie dynamique

Dans le cas d’un investissement de plus de 6 mois, l’investisseur peut se laisser tenter par un monétaire dynamique.

Ici, le gérant profite d’une durée d’investissement plus longue pour tenter de battre son indice de référence, en spéculant sur l’évolution des taux directeurs. L’objectif de ce type de placement est de garantir une préservation du capital.

C’est d’ailleurs ici que s’établit la différence entre un fonds monétaire dynamique et un fonds obligataire (risque de perte en capital suivant l’évolution des taux).

 

img

Edouard BARON

Articles Similaires

Comment sélectionner un OPCVM ?

La volatilité Cet indicateur mesure l’amplitude des variations de la valeur liquidative d’un OPCVM. Elle est calculée sur une période donnée et permet ainsi d’apprécier la régularité des performances d’un fonds d’investissement. Elle est disponible dans les plaquettes d’information ou dans les palmarès des fonds.

continuer la lecture
par Edouard BARON

Evolution de la réglementation

Votée en 2011, la directive 2011/61/UE, plus connue sous le nom d’AIFM (Alternative Investment Fund Managers) ou FIA (fonds d’investissement alternatifs) vise à créer un cadre harmonisé et donc plus stable pour les gestionnaires de fonds alternatifs en Europe tout en renforçant la protection des investisseurs professionnels.

continuer la lecture
par Edouard BARON

Les OPCVM luxembourgeois

Encore appelés OPCVM « parapluies », ces produits offrent 2 caractéristiques principales : - ce sont des OPCVM de capitalisation - ce sont des OPCVM à compartiments multiples

continuer la lecture
par Edouard BARON

Rejoignez la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.